Van Cliburn joue Chopin – Claudio Arrau joue Beethoven

Vidéo numérique

Van Cliburn (artiste) | Claudio Arrau (artiste)

Van Cliburn dans Chopin et Arrau dans Beethoven : des contrastes éclairants entre deux compositeurs et deux interprètes aux antipodes l'un de l'autre. Van Cliburn fut enregistré par la BBC un an après son triomphe retentissant, en 1958, au tout premier Concours Tchaïkovski de Moscou, où son jeu captiva un jury composé de personnalités aussi brillantes que Chostakovitch, Kabalevsky, Richter et Gilels. Richter voyait en Cliburn le spécimen authentique (« c'est un vrai pianiste, les autres non ») et se moquant des convenances du concours, il lui fit cadeau de cent points – et ne donna rien aux autres. Le Concours Tchaïkovski ayant été créé pour mettre en vendette les virtuoses russes, la fascination que Van Cliburn exerça sur le jury et le public fit l'effet d'un choc. Et pour cause : il s'agissait d'un pianiste américain qui faisait oublier à ses admirateurs la guerre froide en cours et trompait les attentes cyniques qu'on avait placées dans une école de pianistes aux cheveux en brosse, au son impeccable et pas lyrique pour un sou. Plus tard, Cliburn fit salle comble au Royal Festival Hall de Londres où des starts hollywoodiennes avaient fait le déplacement pour entendre l'outsider. Ce fut le point de départ d'une carrière internationale qui allait rapidement laisser des traces. En 1959, au moment du présent enregistrement, Cliburn était encore au sommet de son art. Parfaitement maîtrisé et tout en détente, son Chopin est à mille lieues de la raideur et de l'hypertension que l'on associe à nombre de ses compatriotes. Même les drames en mineur comme le Troisième scherzo et la Fantaisie en fa mineur sont contenus et non enflammés et sauvages. Rien n'est précipité et tout est en place, c'est notamment vrai de sa Troisième Ballade. Cliburn, s'efforçant manifestement de donner la meilleure image de lui-même pour la BBC, explique que pour lui la Fantaisie représente une lutte entre des passions terrestres et un éveil spirituel. Le Beethoven d'Arrau date de la même période. Arrau a été qualifié de « prince », d' « empereur », de « roi » du clavier, attributs qui en disent long sur la haute estime dans laquelle il était tenu. Dans la présente performance d'Arrau, on est bien loin de l'approche relativement désinvolte de Van Cliburn. L'attention est retenue, captivée même, par une intensité brûlante. En même temps, le côté parfois autoritaire et pédant qu'on trouve chez le Arrau des dernières années est absent. Il y a surtout, dans les torrents élémentaires de l'Appassionata, une richesse et une humanité, quelque chose qui communie avec d'autres formes d'expression vitales. Bryce Morrison. Traduction : Daniel Fesquet

Suggestions

Du même auteur

L'âge d'or du piano | Claudio Arrau (artiste)

L'âge d'or du piano

Vidéo numérique | Claudio Arrau (artiste), 1993

Revivez avec ce formidable documentaire rassemblant des images d'archive exceptionnelles toute l'aventure de l'âge d'or du piano. Des moments rares avec les plus grands pianistes : Claudio Arrau, Rudolf Serkin, Vladimir Horowitz, ...

Van Cliburn : Concert Pianist | Van Cliburn (artiste)

Van Cliburn : Concert Pianist

Vidéo numérique | Van Cliburn (artiste), 1994

Une biographie du légendaire pianiste américain, et l'histoire de sa grande tournée internationale de l'été 1994. Retour sur les traces de Harvey Lavan "Van" Cliburn, qui en pleine Guerre froide, remporta en 1958 le premier prix d...

BD Music Presents Tchaïkovski | Kiril Kondrachine

BD Music Presents Tchaïkovski

Musique audio | Kiril Kondrachine | BDMUSIC, 2010

Van Cliburn joue Liszt, Chopin, Scriabin et Debussy | Van Cliburn (artiste)

Van Cliburn joue Liszt, Chopin, Scriabin et D...

Vidéo numérique | Van Cliburn (artiste), 2009

La collection Van Cliburn à Moscou nous fait revivre une série de concerts donnés par le pianiste dans les années 1960, quelques années après sa victoire au prestigieux Concours Tchaïkovksi. L'enthousiasme qu'il suscite est sans p...

Van Cliburn joue Brahms, Prokofiev et Rachmaninov | Van Cliburn (artiste)

Van Cliburn joue Brahms, Prokofiev et Rachman...

Vidéo numérique | Van Cliburn (artiste), 2008

La collection Van Cliburn à Moscou nous fait revivre une série de concerts donnés par le pianiste dans les années 1960, quelques années après sa victoire au prestigieux Concours Tchaïkovksi. L'enthousiasme qu'il suscite est sans p...

Kondrashin dirige les Concertos pour piano n°2 et n°3 de Rachmaninov – Avec Van Cliburn | Van Cliburn (artiste)

Kondrashin dirige les Concertos pour piano n°...

Vidéo numérique | Van Cliburn (artiste), 2008

La collection Van Cliburn à Moscou nous fait revivre une série de concerts donnés par le pianiste dans les années 1960, quelques années après sa victoire au prestigieux Concours Tchaïkovksi. L'enthousiasme qu'il suscite est sans p...

Kondrashin dirige Brahms et Grieg – Avec Van Cliburn | Van Cliburn (artiste)

Kondrashin dirige Brahms et Grieg – Avec Van ...

Vidéo numérique | Van Cliburn (artiste), 2007

La collection Van Cliburn à Moscou nous fait revivre une série de concerts donnés par le pianiste dans les années 1960, quelques années après sa victoire au prestigieux Concours Tchaïkovksi. L'enthousiasme qu'il suscite est sans p...

Van Cliburn joue le Concerto n°5 de Beethoven et le Concerto n°1 de Tchaïkovski | Van Cliburn (artiste)

Van Cliburn joue le Concerto n°5 de Beethoven...

Vidéo numérique | Van Cliburn (artiste), 2008

La collection Van Cliburn à Moscou nous fait revivre une série de concerts donnés par le pianiste dans les années 1960, quelques années après sa victoire au prestigieux Concours Tchaïkovksi. L'enthousiasme qu'il suscite est sans p...

Chargement des enrichissements...