On vous recommande : des livres

  • Quand tu lèves les yeux |

    Quand tu lèves les yeux Decur (1981-....). Auteur

    Attention à la force des histoires 5/5 Lorsque Lorenzo arrive dans sa nouvelle maison, il est tout d'abord déçu : il n'y a pas de wifi ! A quoi peut bien lui servir son portable qui ne le q... Voir plus Lorsque Lorenzo arrive dans sa nouvelle maison, il est tout d'abord déçu : il n'y a pas de wifi ! A quoi peut bien lui servir son portable qui ne le quitte jamais ? En explorant le secrétaire dans sa chambre, Lorenzo va trouver un cahier d'histoires étranges, étonnantes qui vont lui faire oublier peu à peu son téléphone. À sa grande surprise, il va se laisser bercer par ces histoires et entamer une quête qui risque de lui changer sa vie... Si l'histoire est classique, le traitement graphique, lui, est original car Decur, artiste argentin de talent, nous offre deux types d'illustrations : l'un dévolu au quotidien de Lorenzo, l'autre aux histoires qu'il dévore. Deux univers différents, opposés qui intensifient et donnent force au récit. Une très belle découverte. Voir moins Florence Régnier - Le 27 septembre 2021 à 11:47
  • Comment devenir un élève modèle : en 7 [sept] leçons et sans ce fatigé |

    Comment devenir un élève modèle : en 7 [sept] leçons et sans ce fatigé Poussier, Audrey (1978-....). Auteur. Illustrateur

    Le manuel de l'élève imparfait 5/5 Comment trouver des excuses pour ne pas aller à l'école ? Comment être à l'heure à l'école ? Comment bien faire ses devoirs ? À travers sept courts c... Voir plus Comment trouver des excuses pour ne pas aller à l'école ? Comment être à l'heure à l'école ? Comment bien faire ses devoirs ? À travers sept courts chapitres traités avec humour, Audrey Poussier met en scène deux personnages inventifs et attachants qui débordent d'imagination pour manquer l'école. Un texte drôle, des illustrations décalées pour un album déjanté et amoral. On aime et on recommande !! Voir moins Florence Régnier - Le 27 septembre 2021 à 11:36
  • Ecoline |

    Ecoline Desberg, Stephen (1954-....). Auteur

    Quand la peinture anime les vies... 5/5 Dans un Paris du 19ème siècle aux couleurs impressionnistes, Ecoline, force son destin en suivant une voie artistique décriée par son père. Aventure, ... Voir plus Dans un Paris du 19ème siècle aux couleurs impressionnistes, Ecoline, force son destin en suivant une voie artistique décriée par son père. Aventure, rencontres et péripéties sont au programme de cette bande dessinée qui oscille entre rythme effréné et moments de contemplation. Desberg et Martinez nous offrent une histoire touchante magnifiée par des dessins lumineux. Une histoire qui pousse à suivre ses rêves à découvrir sans plus tarder ! Voir moins Florence Régnier - Le 27 septembre 2021 à 11:26
  • Emplettes / Jérémie Fischer |

    Emplettes / Jérémie Fischer Fischer, Jérémie (1986-....). Auteur

    Il faut le voir pour le croire 5/5 Ce livre est un petit bijou ! Des formes abstraites se transforment en aventure drôle chez l'épicier, tout ça grâce à un calque bien placé et bien pen... Voir plus Ce livre est un petit bijou ! Des formes abstraites se transforment en aventure drôle chez l'épicier, tout ça grâce à un calque bien placé et bien pensé. Une critique ne lui fait pas justice, il faut le voir pour me croire ! Voir moins Cassandre - Le 23 septembre 2021 à 16:19
  • On joue ? / illustrations Ingela Peterson Arrhenius |

    On joue ? / illustrations Ingela Peterson Arrhenius Peterson Arrhenius, Ingela. Illustrateur

    "Dis maman, on joue ?" 5/5 Je suis en amour de cette collection de tout petits livres cartonnés et sans texte pour les tout-petits. Parfait pour l'éveil des petites mains ! Cassandre - Le 22 septembre 2021 à 15:40
  • Un homme d'ombres / Jeff Noon |

    Un homme d'ombres / Jeff Noon Noon, Jeff (1957-....). Auteur

    "Des chronologies pour toutes les occasions, tous les désirs, toutes les humeurs." 4/5 Une ville dédiée à la lumière, au jour perpétuel et au productivisme le plus effréné; une autre, taillée pour une nuit sans fin. Entre les deux, une z... Voir plus Une ville dédiée à la lumière, au jour perpétuel et au productivisme le plus effréné; une autre, taillée pour une nuit sans fin. Entre les deux, une zone interlope, crépusculaire, et une série de drames, de déchirements et de dégringolades pour le privé John Nyquist et les personnes qu'il est amené à côtoyer. Tout dérape et se disjoint, dans cette société qui fait du temps et des chronologies une variable individuelle, malléable, personnelle et pourtant complètement inhumaine. Jeff Noon nous offre ici une œuvre composite et réussie, à la fois roman noir, merveille de créativité et récit d'une chute. Voir moins Maxime Collomb - Le 22 septembre 2021 à 12:58
  • La machine à indifférence : et autres nouvelles / anthologie de science-fiction dirigée par Denis Taillandier et Tony Sanchez |

    La machine à indifférence : et autres nouvelles / anthologie de science-fiction dirigée par Denis Taillandier et Tony Sanchez

    Ninja zéro, littérature un 4/5 Massacres interethniques en Afrique, glissements de temps et histoire d'amour barrée aux USA, place des drones dans les théâtres militaires d'opératio... Voir plus Massacres interethniques en Afrique, glissements de temps et histoire d'amour barrée aux USA, place des drones dans les théâtres militaires d'opération chinois, prise en charge de l'expérience mémorielle par des avatars sous l'égide d'une équipe de chercheurs du monde entier. Quel point commun entre toutes ces nouvelles d'anticipation écrites par des auteurs japonais contemporains ? Ne pas parler du Japon. Ne pas donner dans les images d'Épinal (ou les vues du mont Fuji si vous préférez) ni dans l'insularité. Faire jouer à plein la dimension engagée de l'écriture, la capacité de la littérature à se décentrer, la fibre spéculative de la science-fiction, Voir moins Maxime Collomb - Le 21 septembre 2021 à 16:20
  • Beethoveen : le prix de la liberté / Régis Penet |

    Beethoveen : le prix de la liberté / Régis Penet Penet, Régis. Auteur

    Le Prix de la Liberté 5/5 À travers un épisode houleux de la vie du célèbre compositeur, R. Penet offre le portrait d'un homme libre, au caractère dur et au tempérament fougueu... Voir plus À travers un épisode houleux de la vie du célèbre compositeur, R. Penet offre le portrait d'un homme libre, au caractère dur et au tempérament fougueux : à l'image de sa musique. Le travail graphique est magnifique, d'une finesse incroyable uniquement en noir et blanc. Le talent de R. Penet est à la hauteur de celui du compositeur. Voir moins Pierrette Piller - Le 21 septembre 2021 à 11:04
  • Annie au milieu / Emilie Chazerand |

    Annie au milieu / Emilie Chazerand Chazerand, Émilie (1983-....). Auteur

    Drôle, émouvant et optimiste 5/5 Annie a 17 ans et un chromosome en plus qui lui donne une particularité : la trisomie 21. Dans ce roman choral, on voit tour à tour comment se positio... Voir plus Annie a 17 ans et un chromosome en plus qui lui donne une particularité : la trisomie 21. Dans ce roman choral, on voit tour à tour comment se positionnent les trois enfants de la famille : Harold le grand frère, Velma la petite sœur et Annie au milieu. Chacun a ses fragilités, essaye de trouver sa place, a besoin d'exister à côté de cette sœur qui demande beaucoup d'attention, mais tous font union quand Annie est écartée du défilé de majorettes. Encore un beau roman d'Emilie Chazerand ! Voir moins Véronique DESPRES - Le 20 septembre 2021 à 10:33
  • L'appel du Cthulhu |

    L'appel du Cthulhu Tanabe, Gō (1975-....). Auteur

    « Dans sa demeure de R'lyeh, le défunt Cthulhu attend en rêvant » 5/5 Début de 20ème siècle, un jeune anthropologue de Boston hérite des recherches de son grand oncle décédé de façon mystérieuse. En se plongeant dans ses... Voir plus Début de 20ème siècle, un jeune anthropologue de Boston hérite des recherches de son grand oncle décédé de façon mystérieuse. En se plongeant dans ses écrits, il va se lancer dans une enquête qui l'amènera à découvrir des mystères que son esprit n'aurait jamais dû découvrir. « L'Appel de Cthulhu » est à la fois une œuvre fondatrice ainsi qu'un chef d'œuvre de l'horreur et du fantastique. Sombre, torturé, dérangeant et envoûtant sont les mots qui me viennent pour parler de cette histoire. Son adaptation en manga par Gou Tanabe est une réussite totale, à la fois par son dessin somptueux qui colle parfaitement à l'ambiance souhaitée, ainsi que par le rythme du récit qui nous tient en haleine sur près de 300 pages. Une plongée au plus profond de l'horreur dans ce qu'elle a de plus métaphysique. Le mangaka a par ailleurs adapté avec talent d'autres nouvelles de l'auteur que je vous conseille vivement de lire. Une très bonne façon de découvrir ou ré-découvrir l'œuvre de H.P. Lovecraft. Voir moins Timothée Verney - Le 15 septembre 2021 à 16:56
  • Ce qui vient la nuit / texte de Sire Julien Bétan et Sire Mathieu Rivero |

    Ce qui vient la nuit / texte de Sire Julien Bétan et Sire Mathieu Rivero Bétan, Julien. Auteur

    « Enfant de cette terre et de la guerre. Tu prouves ta dévotion […] à la masse grouillante qui n'attend que la lumière. » 4/5 De retour de croisade, un chevalier rentre chez lui traumatisé et découvre ses terres rongées par un sombre mal... C’est le début d’une plongée en enf... Voir plus De retour de croisade, un chevalier rentre chez lui traumatisé et découvre ses terres rongées par un sombre mal... C’est le début d’une plongée en enfer au cœur des sombres terres bretonnes. Un roman superbement illustré par Melchior Ascaride qui accompagne et renforce le texte par son dessin. Voir moins Timothée Verney - Le 15 septembre 2021 à 16:52
  • Maman, je suis réveillée ! |

    Maman, je suis réveillée ! Lavoie, Mathieu (1976-....). Auteur. Illustrateur

    Naïveté et nostalgie 5/5 Ce livre au texte et aux illustrations naïves saura faire rire enfants et parents (je ne suis ni enfant ni parent et j'ai ri). Cassandre - Le 09 septembre 2021 à 15:29

On vous recommande : de la musique

  • Conan the Barbarian - Conan le Barbare |

    Conan the Barbarian - Conan le Barbare Basil Poledouris

    « Il est Conan, un cimmérien, il ne pleura pas… Alors je pleure pour lui » 5/5 Simplement l'une des plus belles bandes originales de films selon moi. Épique et mélancolique. Cette symphonie guerrière vous transportera dans un aut... Voir plus Simplement l'une des plus belles bandes originales de films selon moi. Épique et mélancolique. Cette symphonie guerrière vous transportera dans un autre âge... Voir moins Timothée Verney - Le 29 juillet 2021 à 16:53
  • Le prince pas charmant |

    Le prince pas charmant Vincent Malone

    Délicieusement loufoque 5/5 Dans mon top 3 des contes mélangés ! Elsa Champey - Le 20 juillet 2021 à 13:33
  • Ladies First |

    Ladies First Jack the Ripper

    Fog & Rock 5/5 Avec un nom inspiré d'un titre éponyme de Nick Cave and the Bad Seeds, Jack the ripper a en 3 albums et 13 ans de concerts, éclaboussé la scène frança... Voir plus Avec un nom inspiré d'un titre éponyme de Nick Cave and the Bad Seeds, Jack the ripper a en 3 albums et 13 ans de concerts, éclaboussé la scène française parisienne de son talent avec son atmosphère sombre et inquiétante d'une petite ruelle du Londres de la fin du XIXe siècle. Ladies First, troisième et dernier album du groupe en 2005, marque l’avènement des rippers mais aussi le crépuscule du groupe, qui se sépare en 2008. Sortie seulement en format CD, la réédition vinyle est là encore un évènement. # Retrouvez cet album dans la capsule "Disquaire Day : la sélection 2021" sur la plateforme DiMusic Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 04 juin 2021 à 16:23
  • King Tubby Meets Blackbeard's Ring Craft Posse: Lost Dub From The Vault |

    King Tubby Meets Blackbeard's Ring Craft Posse: Lost Dub From The Vault Ring Craft Posse

    Trésors du reggae Jamaïcain 4/5 On triche un peu car c'est bien le 2ème volume de cette anthologie qui sortira pour le Disquaire Day 2021. King Tubby est un ingénieur son et producte... Voir plus On triche un peu car c'est bien le 2ème volume de cette anthologie qui sortira pour le Disquaire Day 2021. King Tubby est un ingénieur son et producteur de musique culte en Jamaïque, considéré comme le père du Dub dans les années 70. Ces deux volumes remettent en lumière des enregistrements du maître qui prenaient la poussière depuis 40 ans ! Aller, on monte le son, les basses et on se laisse transporter sous le soleil jamaïquain des années 70... # Retrouvez cet album dans la capsule "Disquaire Day : la sélection 2021" sur la plateforme DiMusic Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 04 juin 2021 à 16:21
  • Le café des jours heureux |

    Le café des jours heureux Les Hurlements d'Léo

    La bande son d'une jeunesse des années 2000 5/5 Ce premier album des Hurlements de Léo a 23 ans (coup de vieux…). Le groupe espérait à l'origine en vendre 800 pour rentrer dans ses frais, en 2017, ... Voir plus Ce premier album des Hurlements de Léo a 23 ans (coup de vieux…). Le groupe espérait à l'origine en vendre 800 pour rentrer dans ses frais, en 2017, il s’en était écoulé 50 000. Ce succès fera des Hurlement un groupe majeur d’une nouvelle scène française des années 2000, mêlant punk, musique tsiganes et chanson à textes, au côté (et parfois même avec) des Ogres de Barback, Debout sur le Zinc, Babylon Circus et autres Rue Ketanou. La bande son d'une jeunesse, nostalgie... # Retrouvez cet album dans la capsule "Disquaire Day : la sélection 2021" sur la plateforme DiMusic Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 04 juin 2021 à 16:18
  • Emmanuelle II : L'anti Vierge (Original Soundtrack Recording) |

    Emmanuelle II : L'anti Vierge (Original Soundtrack Recording) Francis Lai

    Dans les oreilles d'Emmanuelle 3/5 Francis Lai, le célèbre compositeur auréolé de nombreux césars, Golden Globe et même oscarisé pour la BO Love Story est au commande pour la bande son... Voir plus Francis Lai, le célèbre compositeur auréolé de nombreux césars, Golden Globe et même oscarisé pour la BO Love Story est au commande pour la bande son de ce sulfureux Emmanuelle 2. Des compostions sensibles et langoureuses, parsemées par la voix suave et les textes pimentés de l’actrice Sylvia Kristel, l'ambiance est posée... Mine de rien, cette BO se vendra à 1 000 000 d’exemplaires à l’époque, loin derrière une autre BO du même composteur pour le film tout aussi érotique, Bilitis, qui atteindra les 7 000 000 d’exemplaires. # Retrouvez cet album dans la capsule "Disquaire Day : la sélection 2021" sur la plateforme DiMusic Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 04 juin 2021 à 16:13
  • No Mercy for Love |

    No Mercy for Love CANNIBALE

    Quand le rock normand a faim 5/5 Imaginez, les papas rigolos se lançant dans un punk rock psyché aux rythmes cumbia. Dit comme ça ça ne vend pas du rêve. L'histoire des membres du gro... Voir plus Imaginez, les papas rigolos se lançant dans un punk rock psyché aux rythmes cumbia. Dit comme ça ça ne vend pas du rêve. L'histoire des membres du groupe Cannibale a mis longtemps à s'écrire. Potes dès le collège à Rouen, ces cinq quarantenaires normands multiplient les groupes et les projets musicaux plus ou moins foireux avant de créer en 2016, Cannibales, un nouveau projet de rock garage réuniono-caribéen (ou presque). Et après 20 ans d'abnégation, le groupe sort enfin du lot. Comparé à Frustration pour leur âge un peu à part dans le milieu, inclassable musicalement, la liberté et la maturité en plus diront certain. Sur scène c’est un concert comme on en voit rarement, un déchainement d'énergie, entre transe et pogo, chemises à fleur, communion avec le public et beaucoup d'autodérision. La Normandie, le soleil, les palmiers... et les grenouilles en plus. Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 04 juin 2021 à 15:14
  • Joy as an Act of Resistance. |

    Joy as an Act of Resistance. IDLES

    Une forme de rage positive 5/5 Idles, ou le mariage du poing serré et de la main tendue ? Ce second album du groupe de punk de Bristol est moins brutal que le précédent, Brutalism. ... Voir plus Idles, ou le mariage du poing serré et de la main tendue ? Ce second album du groupe de punk de Bristol est moins brutal que le précédent, Brutalism. Et ce n'est pas juste une histoire de titre, de construction des morceaux (ici légèrement plus longs et étayés) ou de textures de guitare (toujours aussi abrasives), mais aussi et surtout de propos. Parce que oui, Joe Talbot, yeux exorbités, mâchoires serrées et voix à la limite de la rupture, n'hésite plus à parler d'espoir, d'acceptation de soi, d'amitié, des figures toxiques de la masculinité. Pas de risque, on reste sur des brûlots scandés (Never fight a man [...], Samaritans), des morceaux pilonnés par une basse typée motorik (Colossus, Great), de l'ironie toute anglaise (I'm scum, Love song) et des hymnes à chanter très fort (Danny Nedelko, Television), mais tout ça transpire l'amour. Tendu, égosillé, hagard, acharné, envers et contre tout, mais l'amour quand même. Voir moins Maxime Collomb - Le 07 mai 2021 à 13:54
  • Go Tell Fire to the Mountain |

    Go Tell Fire to the Mountain WU LYF

    Rage in Manchester 5/5 Tel une étoile filante, WU LYF a fait vaciller la scène rock en 2011 et 2012 avant d’exploser en vol et de se séparer. En reste ce sublime et unique a... Voir plus Tel une étoile filante, WU LYF a fait vaciller la scène rock en 2011 et 2012 avant d’exploser en vol et de se séparer. En reste ce sublime et unique album, enregistré dans une église désaffectée, plein de rage et de mystère, hypnotisé par la voix caverneuse d'Ellery James Roberts... Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 14 avril 2021 à 17:19
  • Not Easy to Cook |

    Not Easy to Cook CANNIBALE

    Les grenouilles normandes qui voulaient danser sous le soleil des Caraïbes 5/5 Après leur premier opus "No mercy for love", "Not easy to cook" le deuxième album des normands de Cannibales garde la ligne foutraque et déjantée du p... Voir plus Après leur premier opus "No mercy for love", "Not easy to cook" le deuxième album des normands de Cannibales garde la ligne foutraque et déjantée du premier. Pour en parler c'est Rebecca Manzoni qui le fait le mieux : "Dès "Frogs", le premier morceau de cet album, Cannibale se charge de définir son idée de l’exotisme. Y’aurait pas la mer, mais une mare, remplie de grenouilles. Des grenouilles qui coassent sous un ciel étoilé et que l'on entend un peu plus loin. Ils décrivent aussi des nuages toujours bas et la boue qui colle aux semelles comme de la glue. La chaleur, ils disent la trouver en levant le coude avec des copains." \\ La chronique complète est à retrouver sur : https://www.franceinter.fr/emissions/pop-co/pop-co-20-novembre-2018 Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 18 mars 2021 à 09:26

On vous recommande : des films

  • Les 3 royaumes = Chi bi / Réalisé par John Woo |

    Les 3 royaumes = Chi bi / Réalisé par John Woo Woo, John. Monteur

    Laissez vous emporter dans le plus grand Péplum chinois de l'histoire ! 5/5 La période des Trois Royaumes de Chine (IIIème siècle de notre ère) est une histoire longue et complexe où s'affrontent de nombreux seigneurs de guerr... Voir plus La période des Trois Royaumes de Chine (IIIème siècle de notre ère) est une histoire longue et complexe où s'affrontent de nombreux seigneurs de guerre pour le contrôle d'un pays divisé. Ce film ne nous présente qu'une bataille en particulier, le célèbre siège de Chi Bi (la Falaise Rouge), où une flotte de 800 000 hommes du Royaume du Wei font face à l'alliance éphémère de 50 000 hommes des Royaumes de Wu et Shu. Si l'histoire de la Chine ne parle pas à tout le monde, ce film de John Woo est une très belle première approche en présentant une fresque des plus épiques que l'on pourrait rapprocher de notre bien plus proche Guerre de Troie. Des milliers de figurants, des décors magnifiques, des acteurs talentueux aux jeux fins et subtils, les Trois Royaumes est un film tout simplement fantastique. Voir moins Timothée Verney - Le 15 septembre 2021 à 16:49
  • Leaving Afghanistan = Bratstvo / Réalisé par Pavel Lungin |

    Leaving Afghanistan = Bratstvo / Réalisé par Pavel Lungin Lungin, Pavel. Metteur en scène ou réalisateur

    « Vous partirez, mais la guerre continuera. » 5/5 1988, Afghanistan. Les troupes soviétiques sont sur le départ, mais une unité a une dernière mission : retrouver un pilote d'avion abattu, capturé par... Voir plus 1988, Afghanistan. Les troupes soviétiques sont sur le départ, mais une unité a une dernière mission : retrouver un pilote d'avion abattu, capturé par les moudjahidines et fils d'un haut gradé. Les États-Unis ont "Platoon" pour la guerre du Vietnam, la France a "L'ennemi intime" pour l'Algérie, la Russie a maintenant "Leaving Afghanistan". Un film fort qui vous plonge au cœur de la guerre et montre à la fois la violence crue des affrontements et les traumatismes qui s'ensuivent pour les milliers de jeunes soldats. Corruption & agents du KGB, scènes de batailles intenses, paysages grandioses et tension dramatique sont au rendez-vous pour cette excellente production russe sortie en 2019. Un film marquant qui nous rappelle tristement que le peuple afghan vit avec la guerre depuis bien trop longtemps. Voir moins Timothée Verney - Le 25 août 2021 à 12:08
  • Kid (The) / Réalisé par Vincent d' Onofrio |

    Kid (The) / Réalisé par Vincent d' Onofrio Onofrio, Vincent d'. Metteur en scène ou réalisateur

    "On s'en fout que ce soit vrai ou pas ! L'important c'est ce qu'ils vont raconter une fois que tu ne seras plus là !" 4/5 De la poudre, du sang et de la poussière. Les ingrédients d'un bon western. Les acteurs sont convaincants (en particulier Dane DeHaan) et l'intrigue t... Voir plus De la poudre, du sang et de la poussière. Les ingrédients d'un bon western. Les acteurs sont convaincants (en particulier Dane DeHaan) et l'intrigue tient le spectateur en haleine. L'histoire de la confrontation entre Billy the Kid et le shérif Pat Garrett est contée une énième fois, mais sous un prisme inhabituel. Le personnage principal n'est autre que Rio, un gamin parricide après que son père est battu à mort sa mère. Avec sa sœur Sara, Rio doit fuir la colère de son oncle et va se retrouver bien malgré lui en compagnie de Billy the Kid lors de l'arrestation de ce dernier. Nous assisterons donc aux derniers jours du célèbre hors-la-loi qui sera pris comme modèle par Rio. Un western brutal et sans pitié, qui plaira aux fans du genre et qui a le mérite de proposer une approche différente d'une histoire tenant aujourd'hui plus de la légende que de la réalité. Voir moins Timothée Verney - Le 23 août 2021 à 16:45
  • L' Homme qui voulut être roi / Réalisé par John Huston |

    L' Homme qui voulut être roi / Réalisé par John Huston Huston, John. Monteur

    « Un seul regard sur vos gueules de paysans tarés et je me dis : il y a là de quoi former une troupe d’élite ! » 5/5 « Un soldat qui réfléchit accepterait-il de mourir pour sa patrie et pour sa reine ? Je n'en ai pas l'impression, il préférerait une bonne partie de c... Voir plus « Un soldat qui réfléchit accepterait-il de mourir pour sa patrie et pour sa reine ? Je n'en ai pas l'impression, il préférerait une bonne partie de cricket ! » Adapté d’une nouvelle de Rudyard Kipling, ce film vous plonge dans les Indes Britanniques de la fin du 19ème siècle où deux officiers anglais, aventuriers de nature mais surtout ambitieux et farfelus, vont se mettre en tête d’être les premiers européens depuis Alexandre le Grand à rejoindre le Kafiristan, au cœur des montagnes afghanes afin d’en devenir rois. Rien que ça. Ce film d’aventure est à la fois drôle et dramatique, et nous entraîne aux cotés de nos deux anti-héros dans un voyage dépaysant et dangereux, où ils se retrouveront mêlés aux guerres tribales et tenteront d’en profiter pour atteindre leur rêve… Les situations loufoques sont nombreuses et ce film est donc très drôle et extrêmement divertissant ! Voir moins Timothée Verney - Le 23 août 2021 à 10:55
  • Fido / Réalisé par Andrew Currie |

    Fido / Réalisé par Andrew Currie Currie, Andrew. Monteur

    Confinement et Zombies 5/5 Même si vous détestez les zombies vous serez surpris et émus ! Laurence Juhel - Le 07 juin 2021 à 14:48
  • lost City of Z (The) / James Gray, réal. |

    lost City of Z (The) / James Gray, réal. Gray, James. Monteur. Scénariste

    Les aventuriers de la cité perdue 5/5 Au milieu des blockbusters boostés à l’adrénaline, aux explosions et aux courses poursuites toujours plus infernales et explosives, rares sont les fil... Voir plus Au milieu des blockbusters boostés à l’adrénaline, aux explosions et aux courses poursuites toujours plus infernales et explosives, rares sont les films d’aventure nous ramenant aux sentiments propres d’une quête : la solitude, la perte de repères, l’échec, la persévérance et l’abandon. On est loin, très loin d’Indiana Jones et c’est tant mieux ! Lost City of Z est un film où le héros voit s’affronter deux mondes inégaux, l’Angleterre au summum de sa gloire et de sa puissance impérial, figée dans la certitude mortifères, de sa supériorité habillée de convenances. Puis, un continent sud américain immense, sauvage, inhospitalier et mystérieux mais pillé et exploité depuis Christophe Colomb. Un continent "aux veines ouvertes" (cf. Eduardo Galeano) qui ne pouvait pas avoir d’Histoire et dont la mémoire fut écrasée. Pourtant en découvrant les traces d’une civilisation au cœur de la forêt amozonienne, c’est bien cette mémoire qui refait surface, bousculant les croyances et les certitudes de l’explorateur. La mémoire d’une civilisation qui vivait là, qui avait fondé des villes, qui avait construit des routes pour commercer, là où l’on pensait amener la civilisation, là où l’on pensait qu’il n’y avait rien… Avec une réalisation particulièrement brillante, il réussit dans ce Lost City of Z à faire de nous, spectateurs, des témoins tapis dans la moiteur de la jungle amazonienne. La faim, la soif, la lassitude et l’incertitude d’une remontée du fleuve Amazone en pirogue s’ancrent dans nos corps. Et à chaque méandre, l’on fixe dans les yeux la folie qui guette ou le mirage d’une révélation d’un monde oublié qui s’envole. Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 28 avril 2021 à 16:56
  • Hana-Bi = Feux d'artifice / Réalisé par Takeshi Kitano |

    Hana-Bi = Feux d'artifice / Réalisé par Takeshi Kitano Kitano, Takeshi. Monteur

    « Comment ça va, ta femme ? Tu n'es pas allé à l'hôpital ces jours-ci. » 5/5 Nishi est un policier dont la femme est gravement malade. Alors qu'un jour il quitte son poste pour se rendre à l'hôpital, son équipier est abattu par... Voir plus Nishi est un policier dont la femme est gravement malade. Alors qu'un jour il quitte son poste pour se rendre à l'hôpital, son équipier est abattu par des yakuzas. Nishi va alors démissionner pour venger son équipier mais surtout pour accompagner sa femme jusqu'au bout. Hana-bi est un film d'une grande sensibilité, mêlant à la fois histoire d'amour et de vengeance, douceur et violence. Comme souvent avec les films de Takeshi Kitano, les dialogues sont peu nombreux et laissent la place à la contemplation et à l'expression des sentiments par les gestes, les regards etc. Poétique et mélancolique, à la fois très visuel, mais aussi porté par une magnifique bande originale signée Joe Hisaishi (notamment connu pour avoir composé les musiques de nombreux films du studio Ghibli), ce film est tel un tableau qui se peint devant nos yeux, révélant par petites touches toute sa splendeur. Voir moins Timothée Verney - Le 26 avril 2021 à 11:07
  • Mountain patrol / Réalisé par Chuan Lu |

    Mountain patrol / Réalisé par Chuan Lu Lu, Chuan. Monteur

    « Vous souhaitez que cet endroit soit déclaré réserve naturelle ? Peut-être que je peux vous aider. » 4/5 L'antilope du Tibet est une espèce menacée, braconnée pour sa peau. Dans les années 80-90 ces animaux étaient littéralement massacrés par milliers et ... Voir plus L'antilope du Tibet est une espèce menacée, braconnée pour sa peau. Dans les années 80-90 ces animaux étaient littéralement massacrés par milliers et un groupe de patrouilleurs volontaires s'est alors formé pour traquer les braconniers. Tiré d'une histoire vraie, ce film nous raconte l'enquête d'un journaliste de Pékin ayant rejoint ce groupe dans une terrible traque à travers l'immensité des montagnes désertiques. Exceptionnel par ses paysages, ce film est un véritable voyage qui nous montre aussi la dure réalité des conditions de vie dans cette région du monde. Voir moins Timothée Verney - Le 30 mars 2021 à 11:01
  • soldat blanc / Erick Zonca, réal. |

    soldat blanc / Erick Zonca, réal. Zonca, Erick. Monteur. Scénariste

    Ils pensent apporter la paix. Ils vont trouver l'enfer. 5/5 1946, Indochine. André et Robert sont deux jeunes soldats français engagés pour pacifier la région en proie à des « pillards ». Ils vont vite comprend... Voir plus 1946, Indochine. André et Robert sont deux jeunes soldats français engagés pour pacifier la région en proie à des « pillards ». Ils vont vite comprendre qu'ils ont été trompés et qu'ils ne combattent pas des bandits, mais un peuple cherchant l'indépendance. Les deux jeunes soldats vont alors s'engager sur deux voies bien différentes... mais leurs destins seront liés. Dans la lignée de « Voyage au bout de l'enfer » ou encore de «Apocalypse Now », « Soldat Blanc » est un très grand film de guerre, puissant et engagé, n'hésitant pas à montrer toutes les contradictions et horreurs de la guerre et les exactions des deux camps. Porté par des acteurs peu connus mais de grand talent, ce film ne vous laissera pas insensible. Voir moins Timothée Verney - Le 29 mars 2021 à 10:26
  • 7 psychopathes = Seven Psychopaths = Seven Psychopaths / Réalisé par Martin McDonagh |

    7 psychopathes = Seven Psychopaths = Seven Psychopaths / Réalisé par Martin McDonagh Mcdonagh, Martin. Monteur

    le scénario qui tue! 5/5 Scénario original et personnages qui décoiffent : de l'humour et de l'action! Laurence Juhel - Le 10 mars 2021 à 16:04

On vous recommande : jeux, matériel d'animation...

  • It takes two |

    It takes two

    LA pépite multijoueur de l'année 5/5 Rose assiste impuissante aux disputes incessantes entre ses parents, jusqu'au jour où ceux-ci lui annoncent leur divorce prochain. La petite fille ne ... Voir plus Rose assiste impuissante aux disputes incessantes entre ses parents, jusqu'au jour où ceux-ci lui annoncent leur divorce prochain. La petite fille ne leur montre aucune réaction, mais va se réfugier dans sa chambre et, avec l'aide d'un mystérieux « Book of Love », va sans le savoir lancer un sortilège transformant ses parents en poupées animées ! Le couple va alors se lancer dans une formidable aventure pleine de rebondissements pour retrouver leur apparence, mais surtout pour retrouver leur amour perdu... car pour s'en sortir ils n'auront pas d'autre choix que de COOPERER ! « It takes two » est un jeu qui ne peut se jouer qu'à deux, tout est fait pour qu'un joueur ne puisse pas progresser sans l'autre. C'est un jeu totalement pensé pour la coopération et qui réussit son pari à merveille. Il n'aura de cesse de surprendre en proposant des phases de jeux extrêmement variés, inspirés de nombreux styles de jeux connus. Plate-forme, course, infiltration, combat etc. Vous ne vous ennuierez pas une seconde... bien au contraire ! Si l'histoire reste mignonne voir même naïve, les moments comiques et loufoques sont tout simplement excellents et apporte vraiment un plus à cette aventure. La direction artistique, les univers colorés et la narration vous donneront quant à eux l'impression de suivre un véritable film d'animation tout public. Le jeu est en plus très accessible, la prise en main demandera un peu de pratique aux novices, mais dans l'ensemble c'est un jeu facile... et les seuls vrais défis seront intellectuels avec des énigmes dont il faudra comprendre les mécaniques basées sur l'entraide des deux personnages. Vous l'aurez compris, si vous souhaitez passer un super moment de rigolades à deux, laissez-vous tenter par ce jeu. Voir moins Timothée Verney - Le 26 juillet 2021 à 17:04
  • Cloudpunk |

    Cloudpunk

    Livreur Amazon Simulator 4/5 Dans ce jeu il n'est pas question de plateformes, de tirs, de combats ou de casse-tête. On incarne Rania qui travaille pour une société clandestine de... Voir plus Dans ce jeu il n'est pas question de plateformes, de tirs, de combats ou de casse-tête. On incarne Rania qui travaille pour une société clandestine de livraison dans un monde futuriste, truffé d’androïdes et d'intelligences artificielles, qui tombe en ruine. C'est sa première nuit de travail. Une nuit bien mouvementée. La seule règle du boulot : ne pas demander ce qu'il y a dans les colis. Pour le reste, c'est à vous de décider si vous voulez suivre les règles, être docile, ou vous rebeller. Petit bémol pour les bugs qui persistent encore, la lenteur des temps de chargement et l'orientation parfois difficile sur la carte. Voir moins Cassandre - Le 09 juillet 2021 à 12:33
  • Hollow Knight |

    Hollow Knight

    Les insectes sont nos amis, il faut les aimer aussi 5/5 Enfoncez-vous dans les entrailles d'Hallownest, peuplée d'insectes humanoïdes et des vestiges d'un royaume déchu, et tentez... de survivre, pour comme... Voir plus Enfoncez-vous dans les entrailles d'Hallownest, peuplée d'insectes humanoïdes et des vestiges d'un royaume déchu, et tentez... de survivre, pour commencer ! Hollow Knight est un excellent jeu de plateforme 2D, qui présente une double particularité : il s'inscrit au confluent de deux styles de jeux vidéo, tout en possédant une identité visuelle unique et magnifique. Parce que oui, ce design, quelque part entre le dessin animé et le cauchemar, servi par une animation fluide et dynamique, est un des points forts du jeu. Jeu qui combine en outre l'ADN des Castlevania et autres Metroïds (un grand donjon que des pouvoirs successifs permettent d'explorer de plus en plus, des phases de plateformes basées sur l'adresse et le timing) avec l'héritage de la série des Dark Souls (histoire cryptique à reconstituer comme on peut, ambiance sombre, système de combat basé sur l'esquive, mécanisme autour de la mort... et difficulté bien sentie). Des influences bien digérées, sublimées par un vrai travail créatif : même le plus chétif des insectes a de la prestance quand il se tient sur les épaules des géants ! Voir moins Maxime Collomb - Le 18 mai 2021 à 08:55
  • Oddworld Stranger's Wrath HD = Oddworld la fureur de l'étranger |

    Oddworld Stranger's Wrath HD = Oddworld la fureur de l'étranger

    Tu vois, le monde se divise en deux catégories... 5/5 Incarnez l’Étranger, un chasseur de primes dans un univers western et décalé. Armé de votre arbalète à bestioles (vos projectiles sont vivants ! Des a... Voir plus Incarnez l’Étranger, un chasseur de primes dans un univers western et décalé. Armé de votre arbalète à bestioles (vos projectiles sont vivants ! Des araignées pour ficeler vos adversaires avec la toile, des putois libérant un gaz puant, un tatou à la coquille solide pour assommer, etc.) vous allez partir à la traque de bandits... et découvrirez les terribles secret de ce monde plus sombre qu'il n'en a l'air. Ce jeu est un remake HD qui, sous des aspects très fun, vous propose un excellent scénario traitant de thématiques sérieuses comme l'écologie ou encore le colonialisme. Le jeu original date de 2005 et le gameplay est forcemment un peu daté, mais avec un petit effort au départ on embarquera rapidement dans cette superbe aventure. Voir moins Timothée Verney - Le 17 mai 2021 à 08:19
  • Hollow Knight |

    Hollow Knight

    « Pour être témoin de secrets scellés, il faut endurer le châtiment le plus dur.» 5/5 Plongez dans les tréfonds d'un royaume oublié, peuplé d'insectes plus ou moins amicaux, et découvrez tous les mystères qui se cachent dans ce labyrint... Voir plus Plongez dans les tréfonds d'un royaume oublié, peuplé d'insectes plus ou moins amicaux, et découvrez tous les mystères qui se cachent dans ce labyrinthe souterrain. Brillant autant par sa direction artistique que par sa jouabilité ou encore par sa bande originale, Hollow Knight est une véritable pépite du jeu vidéo. Ce jeu en 2D qui vous embarque dans une palpitante aventure à l'ambiance onirique et mélancolique qui ne vous laissera pas insensible. Voir moins Timothée Verney - Le 12 mai 2021 à 16:00
  • Grenouille et pélican : kamishibaï |

    Grenouille et pélican : kamishibaï Sakai, Aco. Auteur

    Un pélican vit une grenouille qui lui sembla de belle taille... 5/5 Voici une belle histoire d'amitié entre une grenouille et un pélican. Depuis sa plus tendre enfance, Aco Sakai dessine la nature et notamment la faun... Voir plus Voici une belle histoire d'amitié entre une grenouille et un pélican. Depuis sa plus tendre enfance, Aco Sakai dessine la nature et notamment la faune. Ici, elle réalise de magnifiques planches en aquarelle et papier découpé. C'est splendide ! Voir moins Alice Vernois - Le 23 avril 2021 à 16:32
  • Tim Till'Trombine : la Cité éternelle : kamishibaï-jeu / textes & illustrations Lola Canal |

    Tim Till'Trombine : la Cité éternelle : kamishibaï-jeu / textes & illustrations Lola Canal Canal, Lola. Auteur

    Un kamishibaï jeu 5/5 Vous connaissez sûrement déjà les livres dont vous êtes le héros, mais connaissez-vous le kamishibaï dont le spectateur est le héros ? Non ? Alors, pl... Voir plus Vous connaissez sûrement déjà les livres dont vous êtes le héros, mais connaissez-vous le kamishibaï dont le spectateur est le héros ? Non ? Alors, plongez vite dans cette aventure remplie de magie et laissez-vous emporter dans cet univers onirique aux couleurs chatoyantes. Un kamishibaï original ! Voir moins Alice Vernois - Le 23 avril 2021 à 16:09
  • Guacamelee ! : One-two punch collection |

    Guacamelee ! : One-two punch collection

    Viva Lucha Libre 5/5 ¡Ay, caramba! La culture traditionnelle, le folklore mexicain ainsi que la Lucha Libre sont à l'honneur dans ce jeu d'aventure/plateforme 2D bourré d'... Voir plus ¡Ay, caramba! La culture traditionnelle, le folklore mexicain ainsi que la Lucha Libre sont à l'honneur dans ce jeu d'aventure/plateforme 2D bourré d'humour et de références plus ou moins évidentes. Vous incarnez un luchador qui va combattre les forces du mal pour sauver sa "princesse" (ça me rappelle un certain plombier moustachu), la fille d'El Presidente enlevée par le maléfique Carlos Calaca... homme/démon qui vous tue dès les premières minutes de jeu ! Mais, revenu d'entre les morts grâce au pouvoir d'un masque, vous allez entreprendre une quête pour vous venger et sauver la belle ! C'est un jeu de plateforme évolutif dans toute sa splendeur grâce au fait de débloquer de nouveaux pouvoirs tout au long de l'aventure afin d'accéder à de nouvelles zones, celles-ci sont bien sûr de plus en plus complexes et il faudra jongler entre les multiples capacités de notre luchador pour pouvoir franchir les épreuves et pièges sur notre chemin, sans oublier les combats contre les sbires de Calaca ! La zone de jeu est immense et même si vous ferez pas mal d'aller-retours cela n'est pas trop gênant car on se déplace rapidement et il y a de nombreux raccourcis ainsi que les télé-porteurs. Le bestiaire est assez conséquent et varié : squelettes en tout genre, dragons, cactus lanceurs de grenades, poulets etc. ainsi qu'une bonne ribambelle de boss. Les combats sont fun mais tournent souvent au chaos, spécialement si vous jouez à plusieurs ! Car en effet votre héros pourra obtenir l'aide de 3 autres joueurs sur le même écran. Les personnages, amis comme ennemis, sont tous charismatiques et drôles bien que le jeu ne soit pas doublé, les sous-titres sont souvent délirants. La durée de vie de ce Metroidvania Like est courte... si l'on ne compte pas les très très nombreuses fois où vous allez mourir et/ou recommencer une séquence ! Graphiquement c'est de la 2D mais la patte artistique est magnifique et colle parfaitement à l'ambiance, tout comme la musique qui est d'excellente qualité. Tous les ingrédients sont réunis pour un jeu ultra fun, surtout à plusieurs, mais pas facile du tout (du moins après quelques heures jeu, certains passage vous feront vous arrachez les cheveux de la tête !), qui mérite vraiment le détour ! Les Plus : L'ambiance générale L'humour et les personnages charismatiques Le gameplay dynamique, accessible mais tout de même exigeant Les Moins : Pas de voix pour les personnages, un doublage espagnol aurait vraiment apporté un plus. Pouvoir du monde des morts difficile à gérer lorsque l'on joue à 2 ou plus. Manque des techniques/prises pour les combats qui sont donc assez répétitifs. Voir moins Timothée Verney - Le 19 avril 2021 à 11:35
  • Jao le caméléon : kamishibaï |

    Jao le caméléon : kamishibaï Jenner-Metz, Florence (1972-....). Auteur

    Jao va vous en mettre plein la vue 5/5 Jao le caméléon voudrait être unique mais pour cela il lui faudrait une couleur bien à lui, une couleur extraordinaire. Un kamishibai très ludique dan... Voir plus Jao le caméléon voudrait être unique mais pour cela il lui faudrait une couleur bien à lui, une couleur extraordinaire. Un kamishibai très ludique dans lequel les planches et le butai participent au récit. De riches animations en perspectives ! Voir moins Alice Vernois - Le 05 mars 2021 à 17:05
  • Le Turban du sultan : Kamishibaï |

    Le Turban du sultan : Kamishibaï Madani, Rachid. Auteur

    Une moufle orientale 4/5 Si vous avez aimé La moufle, ce kamishibai devrait vous plaire ! Sous le turban du sultan viennent se rafraichir toute une brochette d'animaux du dése... Voir plus Si vous avez aimé La moufle, ce kamishibai devrait vous plaire ! Sous le turban du sultan viennent se rafraichir toute une brochette d'animaux du désert. Une version numérique et audio existe également sur Storyplayer, le saviez vous ? Voir moins Alice Vernois - Le 05 mars 2021 à 16:35