On vous recommande : des livres

  • Dernier souffle : une traque obsédante et silencieuse, une vengeance à tout prix... |

    Dernier souffle : une traque obsédante et silencieuse, une vengeance à tout prix... Martin, Thierry (1966-....). Auteur

    Une traque impitoyable au cœur d'une forêt glaciale. 4/5 Thierry Martin réalise un tour de force en nous proposant un western sans texte, au format atypique proche du story-board. En effet, le format est à l... Voir plus Thierry Martin réalise un tour de force en nous proposant un western sans texte, au format atypique proche du story-board. En effet, le format est à l'italienne et chaque page ne présente qu'une illustration, tel un tableau, et la palette chromatique ne se composera que de bleu, noir et blanc. La lecture est pourtant fluide et l'on tourne les 216 pages à grande vitesse en s'attardant parfois sur des planches particulièrement réussies. L'histoire est classique pour un western : une sombre histoire de vengeance où les morts s'accumuleront au fil des pages. Simple mais efficace et surtout qui se comprend sans trop de problèmes malgré l'absence de texte car les personnages ont des vraies gueules et se distinguent bien les uns des autres. Plutôt qu'une histoire marquante, cette BD est principalement un beau livre que l'on prendra plaisir à relire afin d'admirer le superbe trait du dessinateur. Voir moins Timothée Verney - Le 21 janvier 2022 à 10:49
  • Ouagadougou pressé / scénario Roukiata Ouedraogo |

    Ouagadougou pressé / scénario Roukiata Ouedraogo Ouedraogo, Roukiata (1979-....). Auteur

    De Paris à Ouagadougou 5/5 Une BD très sympathique et amusante, qui nous présente le quotidien de Roukiata, jeune femme burkinabé (originaire du Burkina Faso) habitant à Paris. ... Voir plus Une BD très sympathique et amusante, qui nous présente le quotidien de Roukiata, jeune femme burkinabé (originaire du Burkina Faso) habitant à Paris. Tout en faisant ses valises en prévision d'un départ pour Ouagadougou, elle raconte à une amie des anecdotes de son enfance et adolescence. Cette BD aux dessins expressifs et colorés vous fera découvrir l'ambiance de l'ouest africain, leurs expressions et coutumes. J'ai beaucoup aimé cette immersion dans un pays que je ne connaissais pas du tout, avec une héroïne au fort caractère, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. La fin du livre laisse penser qu'il y aura une suite (en tout cas je l'espère!). Si vous avez apprécié Aya de Yopougon, foncez. Voir moins Manon LABORDE - Le 20 janvier 2022 à 15:16
  • Le thé c'est pas sorcier : petites leçons illustrées pour les amateurs / Yasu Kakegawa |

    Le thé c'est pas sorcier : petites leçons illustrées pour les amateurs / Yasu Kakegawa Kakegawa, Yasu. Auteur

    Thé enfin expliqué 5/5 Pour tous les amateurs de cette boisson dorée (ou pas !) un très bon guide illustré sur toutes les étapes de la vie d'un thé : l'histoire, la producti... Voir plus Pour tous les amateurs de cette boisson dorée (ou pas !) un très bon guide illustré sur toutes les étapes de la vie d'un thé : l'histoire, la production, la préparation, etc. Voir moins Agnieszka - Le 17 janvier 2022 à 17:08
  • La route de la soie : les chemins de l'histoire : d'Istanbul à Xi'an |

    La route de la soie : les chemins de l'histoire : d'Istanbul à Xi'an

    Un magnifique ouvrage ! 5/5 Photos et textes de qualité. Richement illustré. Avec des explications complètes et une cartographie qui peuvent permettre de préparer un voyage. Delphine Redon - Le 15 janvier 2022 à 16:40
  • secret feelings. 1 |

    secret feelings. 1 Hoshimori, Yukimo. Auteur

    Romance adolescente et découverte de l'autre 4/5 L'histoire d'une jeune lycéenne, curieuse mais timide, qui souhaite découvrir les secrets d'un jeune garçon de sa classe, quelque peu mystérieux. Une... Voir plus L'histoire d'une jeune lycéenne, curieuse mais timide, qui souhaite découvrir les secrets d'un jeune garçon de sa classe, quelque peu mystérieux. Une courte série en deux tomes qui se lit très rapidement. Voir moins Delphine Redon - Le 15 janvier 2022 à 16:28
  • Le grand livre de la cuisine indienne / Sandra Salmandjee |

    Le grand livre de la cuisine indienne / Sandra Salmandjee Salmandjee, Sandra. Auteur

    Délices indiens chez soi 5/5 Un beau livre présentant les techniques et les recettes de la gastronomie indienne. On se régale déjà en le feuilletant ! À tester pour tous les amate... Voir plus Un beau livre présentant les techniques et les recettes de la gastronomie indienne. On se régale déjà en le feuilletant ! À tester pour tous les amateurs de cette cuisine. Voir moins Agnieszka - Le 13 janvier 2022 à 11:40
  • Escales en Polynésie / Titouan et Zoé Lamazou |

    Escales en Polynésie / Titouan et Zoé Lamazou Lamazou, Titouan (1955-....). Auteur

    Polynésie en toute beauté 5/5 Voyager en Polynésie et rencontrer ses habitants sans quitter son fauteuil ? C'est possible grâce à ce beau livre qui dépeint leurs portraits et les p... Voir plus Voyager en Polynésie et rencontrer ses habitants sans quitter son fauteuil ? C'est possible grâce à ce beau livre qui dépeint leurs portraits et les paysages des îles et nous donne à lire leurs histoires. Beau ! Voir moins Agnieszka - Le 13 janvier 2022 à 11:13
  • La félicité du loup / Paolo Cognetti |

    La félicité du loup / Paolo Cognetti Cognetti, Paolo (1978-....). Auteur

    Grand bol d'air frais 4/5 Belle histoire sur la montagne, l'amour et l'amitié. Beaux portraits de personnages libres mais solidaires, en quête de simplicité et de profondeur. R... Voir plus Belle histoire sur la montagne, l'amour et l'amitié. Beaux portraits de personnages libres mais solidaires, en quête de simplicité et de profondeur. Réflexion sur le bonheur, le changement, l'environnement. Un peu moins fort que son grand succès "Les huit montagnes", mais touchant et laissant après lecture un beau sourire aux lèvres... Voir moins Pascale CHEVROT - Le 12 janvier 2022 à 10:13
  • La fontaine des âges / Nancy Kress |

    La fontaine des âges / Nancy Kress Kress, Nancy (1948-....). Auteur

    Il ne fait pas bon vieillir dans un monde qui feint l'éternelle jeunesse 4/5 Dans un futur qui ressemble à notre société actuelle, totalement inféodé aux puissants et à la vision court-termiste, quelle place reste-t-il pour les... Voir plus Dans un futur qui ressemble à notre société actuelle, totalement inféodé aux puissants et à la vision court-termiste, quelle place reste-t-il pour les marges ? Pour les escrocs, les Roms, les amoureux, les pères déçus et décevants ? Quelle marge de manœuvre pour ceux qui désirent vieillir et renoncer aux oripeaux de la gloire ou s'accrocher à l'espoir envers et contre tout ? Ce court romans, interlope et cynique, ménage toutefois une place pour l'espoir et la résilience, quand bien même son anti-héro semble ne pas le mériter ni le désirer. Voir moins Maxime Collomb - Le 11 janvier 2022 à 11:43
  • Sur la route d'Aldébaran / Adrian Tchaikovsky |

    Sur la route d'Aldébaran / Adrian Tchaikovsky Tchaikovsky, Adrian. Auteur

    Dans les méandres du Dieu-Grenouille 4/5 Quelque part au-delà de Pluton, l'humanité découvre un mystérieux artefact extraterrestre. Ni planète ni vaisseau, il semble pourtant être doté d'un r... Voir plus Quelque part au-delà de Pluton, l'humanité découvre un mystérieux artefact extraterrestre. Ni planète ni vaisseau, il semble pourtant être doté d'un réseau labyrinthique de galeries, qui ouvrent sur... pas question de vous gâcher la surprise ! De la SF complète, qui manie le sense of wonder (concepts vertigineux, arrachement complet au monde qui est le nôtre), mais aussi l'horreur, parfois très graphique et sanglante, mais toutefois rendue plus supportable par un sens omniprésent et caustique de l'humour. Entre questionnements sur notre place dans l'univers, péripéties digne des meilleurs romans pulps, piques bien senties et passage terrifiants, Adrian Tchaikovsky ajoute une novella de qualité dans la collection Une Heure-Lumière (Le Bélial'). Voir moins Maxime Collomb - Le 11 janvier 2022 à 07:55
  • Confessions d'un yakuza : Masatoshi Kumagai, adjoint de l'administrateur général du clan Inagawa-kai, onzième président de la famille Himonya-ikka : Kagyô, une philosophie de la distinction / Tadashi Mukaidani |

    Confessions d'un yakuza : Masatoshi Kumagai, adjoint de l'administrateur général du clan Inagawa-kai, onzième président de la famille Himonya-ikka : Kagyô, une philosophie de la distinction / Tadashi Mukaidani Mukaidani, Tadashi. Auteur

    « Qu'un homme accomplisse ou non ce qu'il dit, il sera de toute façon jugé sur ses actes. » 4/5 En 2007 Masatoshi Kumagai fut le premier yakuza à monter officiellement les marches du Festival de Cannes lors de la présentation du film documentaire... Voir plus En 2007 Masatoshi Kumagai fut le premier yakuza à monter officiellement les marches du Festival de Cannes lors de la présentation du film documentaire « Young Yakuza » du réalisateur français Jean-Pierre Limosin. Kumagai était alors un chef de clan en pleine ascension et cette mise en lumière du monde des ombres avait été une prise de risque osée. Plus de 10 après cet évènement et toujours à la tête de son organisation, le gangster revient sur son enfance et son entrée dans le milieu au travers d'entretiens avec un journaliste. Avec beaucoup de franchise et de lucidité, le yakuza nous présente sa philosophie. Avant d'être un criminel, c'est un homme qui cherchera toute sa vie à agir en suivant un code moral et en ne se détournant jamais de ses valeurs. Au travers de son histoire, il cherche avant tout à nous expliquer sa vision du leadership et du management, qu'il soit dans un business légal ou illégal, tout en nous présentant le Japon des années 60 aux années 90. Un livre loin des stéréotypes et qui permet de mieux comprendre la place des yakuzas dans la société japonaise. Voir moins Timothée Verney - Le 10 janvier 2022 à 16:21
  • Un coin d'humanité / Kek |

    Un coin d'humanité / Kek Kek (1979-....). Auteur

    Un reportage sensible 4/5 Kek raconte son expérience au sein des Restos du cœur. Il renseigne sur l'immense travail fourni par l'association, sur l'empathie et la générosité do... Voir plus Kek raconte son expérience au sein des Restos du cœur. Il renseigne sur l'immense travail fourni par l'association, sur l'empathie et la générosité dont elle fait preuve. Touchante mais jamais mièvre, ce reportage raconte le choc face aux personnes touchées qui pourraient être un mari, un collègue, nous... Voir moins Pierrette Piller - Le 10 janvier 2022 à 09:07

On vous recommande : de la musique

  • Black Box |

    Black Box Nicolas Repac

    Du Blues dans une boîte noire… 5/5 Tout à la fois guitariste, ompositeur, arrangeur et producteur, Nicolas Repac est fondamentalement un homme de l'ombre. Seul face à ses machines, aime... Voir plus Tout à la fois guitariste, ompositeur, arrangeur et producteur, Nicolas Repac est fondamentalement un homme de l'ombre. Seul face à ses machines, aime plonger dans sa nuit pour en ramener tel un medium inspiré les échos fantomatiques de quelques mondes enfouis. Passé maître dans l'art subtil des samples et de leurs associations libres, son travail consiste ensuite à leur redonner comme une seconde vie poétique et musicale en les réintroduisant dans la rumeur vibrante du grand métissage contemporain. Des Works Songs des prisonniers noirs captés par Alan Lomax dans les années 30 à la mélopée intemporelle d'un chaman amérindien en passant par le proto-rap joyeux de Bo Diddley, la détresse lancinante d'une chanteuse tzigane de Serbie, la gouaille créole des conteurs d'Haïti, la douce complainte de Cheikh Lo, ou encore la saudade métissée du grand chanteur angolais Bonga, c'est la planète entière qui à travers les machines de Repac décline la multiplicité de ses visions du blues. (Source : NoFormat) Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 09 décembre 2021 à 10:07
  • It's All Good |

    It's All Good Seasick Steve

    La guitare du vagabond 5/5 Steve a été invité à quitter sa maison avant son 14e anniversaire ! Mais comme il le dit lui-même : « mes heures passées à écouter les histoires des ... Voir plus Steve a été invité à quitter sa maison avant son 14e anniversaire ! Mais comme il le dit lui-même : « mes heures passées à écouter les histoires des vagabonds et autres clochards m’avaient déjà formé à cette vie d’errance ». Du blues à la fois fébrile et puissant qui va à la source même de la musique. On croirait entendre un album des années 50 enregistré au fin fond du delta du Mississipi ! (Source : LastFM) Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 09 décembre 2021 à 09:44
  • Radyo siwèl |

    Radyo siwèl Mélissa Laveaux

    Haïti, la musique pour résister 5/5 En perdant le chèque pour payer ses cours de piano, la toute jeune Mélissa Laveaux s’est forgée un destin. Elle apprendra la musique en autodidacte. A... Voir plus En perdant le chèque pour payer ses cours de piano, la toute jeune Mélissa Laveaux s’est forgée un destin. Elle apprendra la musique en autodidacte. A l’oreille et dans les livres. Née à Montréal en 1985 de parents haïtiens fraîchement immigrés, elle grandit à Ottawa, Ontario, Mélissa prend très vite conscience de son « décalage » avec le monde alentour. Elle dénote. De là ce songwriting résolument contemporain, qui intègre tous ses croisements identitaires, mais au lieu de les afficher en un geste militant, choisit la voie de l’intime, de la confidence - l’aventure d’une parole définitivement libre. Sur ce deuxième album, l'artiste nous plongeait dans les racines folk et politiques d’Haïti pour lequel elle a exhumé comptines et chants perdus subversifs qui furent autant d'instruments de résistance à d'occupation américaine de l'île de 1915 et 1934. (Source : LastFM / FIP) Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 09 décembre 2021 à 09:40
  • Rock Bottom Rhapsody |

    Rock Bottom Rhapsody Pokey LaFarge

    Back in the 60's 5/5 Pokey LaFarge est un chanteur, auteur-compositeur, guitariste, artiste, poète et acteur vivant à Los Angeles. Bercé par de multiples influences music... Voir plus Pokey LaFarge est un chanteur, auteur-compositeur, guitariste, artiste, poète et acteur vivant à Los Angeles. Bercé par de multiples influences musicales, entre blues, bluegrass, ragtime, swing occidental et country old time, le natif de l’Illinois écrit des chansons intemporelles et multicolores qui reflètent son bon goût raffiné, ainsi que la grande variété d’influences et de rythmes qu’il a absorbée pendant une décennie en voyageant et jouant à travers le monde entier. (Source : Caramba) Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 09 décembre 2021 à 09:36
  • The Grim Reaper |

    The Grim Reaper Harold Martinez

    Le sud sauvage 5/5 A Nîmes, il n'y a pas le Mississippi. Pas même le Rhône. Le seul delta qu'on y connaisse est celui des autoroutes A9 et A54. Pourtant la musique d'Har... Voir plus A Nîmes, il n'y a pas le Mississippi. Pas même le Rhône. Le seul delta qu'on y connaisse est celui des autoroutes A9 et A54. Pourtant la musique d'Harold Martinez sonne comme si il avait grandi dans les sédiments du "Père de l'Amérique", là où, au cœur du bayou de Louisiane, l'eau et la terre ne font plus qu'un, quand l'une ne recouvre pas accidentellement l'autre. Avec son blues sudiste comme un drapeau confédéré, sa voix qui rappelle le David Eugene Edwards de 16 Horsepower et Wovenhand – auquel, on le dit en amateur, il n'a rien à envier en intensité – et charrie la gravité fantomatique et grotesque du Southern Gothic, Martinez aurait pu figurer sur la BO des formidables Bêtes du Sud Sauvage. (Source : Petit Bulletin Lyon) Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 09 décembre 2021 à 09:28
  • Théo Charaf |

    Théo Charaf Théo Charaf

    Gone's blues 5/5 Si vous habitez Lyon, il vous a peut-être servi une bière. Pendant huit ans, Théo Charaf a été barman dans des salles de concerts. Mais franchement, ... Voir plus Si vous habitez Lyon, il vous a peut-être servi une bière. Pendant huit ans, Théo Charaf a été barman dans des salles de concerts. Mais franchement, Théo avait mieux à faire de ses dix doigts. Avant, et même encore aujourd’hui, Théo joue aussi dans des groupes punk-rock. Il est venu au blues par le rock, la vieille histoire des racines de Led Zep ou des Stones. Mais ceux qui l’ont vu sur scène savent que cette histoire vaut la peine d’être répétée. Quand il joue, Théo Charaf est traversé par les esprits de Mississippi John Hurt, Skip James, Blaze Foley ou tous ces folksingers des grands espaces cabossés par l’existence et la route. (Source : bluespassions.com) Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 09 décembre 2021 à 09:27
  • The Ice Queen |

    The Ice Queen Sue Foley

    Le feu sous la glace 4/5 Elle est née à Ottawa mais a fait ses classes à Austin auprès des plus grands. Sue Foley en a assurément pris de la graine. Son blues est dévastateur.... Voir plus Elle est née à Ottawa mais a fait ses classes à Austin auprès des plus grands. Sue Foley en a assurément pris de la graine. Son blues est dévastateur... Elle n’a jamais eu peur des mecs. Et, au fond, Sue Foley, née dans une famille ouvrière d’Ottawa, a bien eu raison. "Une méchante guitariste” Les collaborations l’enrichissent mais Sue Foley développe aussi son univers personnel et cuisine le blues à sa façon. Sans modération… Les albums se sont enchaîner jusqu’à The Ice Queen (son surnom…), The Ice Queen ne sera qu’une étape car Sue Foley l’affirme : « Je veux jouer jusqu’à 75 ans. Prouver chaque soir que je suis une méchante guitariste. Méchante comme tout. ». (Source : 7 jours à clermont) Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 09 décembre 2021 à 09:26
  • Jesus Shot Me Down |

    Jesus Shot Me Down Thomas Schoeffler

    Thomas and the devil 5/5 Thomas Schoeffler Jr est un ovni sur la planète du blues rock. Pourquoi vous direz-vous? Parce qu'il fait de ses compositions une prouesse technique q... Voir plus Thomas Schoeffler Jr est un ovni sur la planète du blues rock. Pourquoi vous direz-vous? Parce qu'il fait de ses compositions une prouesse technique qui, à chaque live, mérite un respect indéniable. Un one-man band dont on ne sait plus s'il possède ses instruments ou si ce sont eux qui le possèdent, où les cordes claquent puis caressent, où l'harmonica déchire le cœur, avec une voix reconnaissable entre mille. Ce loup solitaire exploite toutes les facettes musicales à lui seul. Extrêmement attachant, on est happé, on est subjugué voire même carrément hypnotisé...une magie qui opère tant en France que lors de ses tournées en Chine, Québec... (Source : Chazaud productions) Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 09 décembre 2021 à 09:24
  • 4:00 AM |

    4:00 AM Delgres

    Blues créole 5/5 Delgrès est un groupe de blues créole. Le nom du groupe est un hommage à Louis Delgrès (1766-1802), révolutionnaire, républicain et leader guadeloupée... Voir plus Delgrès est un groupe de blues créole. Le nom du groupe est un hommage à Louis Delgrès (1766-1802), révolutionnaire, républicain et leader guadeloupéen anti-esclavagiste, héros de la résistance contre les troupes de Bonaparte venues rétablir l'esclavage en 1802. La musique de Delgrès est un blues abrasif, trans, intime et grave, mélanges d'influences des Caraïbes et de Nouvelle-Orléans. Un son roots, âpre et rugueux sur lequel se dépose tranquillement une voix suave et douce qui chante essentiellement en créole des Antilles. (Source : LastFM) Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 09 décembre 2021 à 09:22
  • Conan the Barbarian - Conan le Barbare |

    Conan the Barbarian - Conan le Barbare Basil Poledouris

    « Il est Conan, un cimmérien, il ne pleura pas… Alors je pleure pour lui » 5/5 Simplement l'une des plus belles bandes originales de films selon moi. Épique et mélancolique. Cette symphonie guerrière vous transportera dans un aut... Voir plus Simplement l'une des plus belles bandes originales de films selon moi. Épique et mélancolique. Cette symphonie guerrière vous transportera dans un autre âge... Voir moins Timothée Verney - Le 29 juillet 2021 à 16:53

On vous recommande : des films

  • Hana-Bi = Feux d'artifice / Réalisé par Takeshi Kitano |

    Hana-Bi = Feux d'artifice / Réalisé par Takeshi Kitano Kitano, Takeshi. Monteur

    « Comment ça va, ta femme ? Tu n'es pas allé à l'hôpital ces jours-ci. » 5/5 Nishi est un policier dont la femme est gravement malade. Alors qu'un jour il quitte son poste pour se rendre à l'hôpital, son équipier est abattu par... Voir plus Nishi est un policier dont la femme est gravement malade. Alors qu'un jour il quitte son poste pour se rendre à l'hôpital, son équipier est abattu par des yakuzas. Nishi va alors démissionner pour venger son équipier mais surtout pour accompagner sa femme jusqu'au bout. Hana-bi est un film d'une grande sensibilité, mêlant à la fois histoire d'amour et de vengeance, douceur et violence. Comme souvent avec les films de Takeshi Kitano, les dialogues sont peu nombreux et laissent la place à la contemplation et à l'expression des sentiments par les gestes, les regards, etc. Poétique et mélancolique, à la fois très visuel, mais aussi porté par une magnifique bande originale signée Joe Hisaishi (notamment connu pour avoir composé les musiques de nombreux films du studio Ghibli), ce film est tel un tableau qui se peint devant nos yeux, révélant par petites touches toute sa splendeur. Voir moins Timothée Verney - Le 10 novembre 2021 à 16:42
  • Les 3 royaumes = Chi bi / Réalisé par John Woo |

    Les 3 royaumes = Chi bi / Réalisé par John Woo Woo, John. Monteur

    Laissez vous emporter dans le plus grand Péplum chinois de l'histoire ! 5/5 La période des Trois Royaumes de Chine (IIIème siècle de notre ère) est une histoire longue et complexe où s'affrontent de nombreux seigneurs de guerr... Voir plus La période des Trois Royaumes de Chine (IIIème siècle de notre ère) est une histoire longue et complexe où s'affrontent de nombreux seigneurs de guerre pour le contrôle d'un pays divisé. Ce film ne nous présente qu'une bataille en particulier, le célèbre siège de Chi Bi (la Falaise Rouge), où une flotte de 800 000 hommes du Royaume du Wei font face à l'alliance éphémère de 50 000 hommes des Royaumes de Wu et Shu. Si l'histoire de la Chine ne parle pas à tout le monde, ce film de John Woo est une très belle première approche en présentant une fresque des plus épiques que l'on pourrait rapprocher de notre bien plus proche Guerre de Troie. Des milliers de figurants, des décors magnifiques, des acteurs talentueux aux jeux fins et subtils, les Trois Royaumes est un film tout simplement fantastique. Voir moins Timothée Verney - Le 15 septembre 2021 à 16:49
  • Leaving Afghanistan = Bratstvo / Réalisé par Pavel Lungin |

    Leaving Afghanistan = Bratstvo / Réalisé par Pavel Lungin Lungin, Pavel. Metteur en scène ou réalisateur

    « Vous partirez, mais la guerre continuera. » 5/5 1988, Afghanistan. Les troupes soviétiques sont sur le départ, mais une unité a une dernière mission : retrouver un pilote d'avion abattu, capturé par... Voir plus 1988, Afghanistan. Les troupes soviétiques sont sur le départ, mais une unité a une dernière mission : retrouver un pilote d'avion abattu, capturé par les moudjahidines et fils d'un haut gradé. Les États-Unis ont "Platoon" pour la guerre du Vietnam, la France a "L'ennemi intime" pour l'Algérie, la Russie a maintenant "Leaving Afghanistan". Un film fort qui vous plonge au cœur de la guerre et montre à la fois la violence crue des affrontements et les traumatismes qui s'ensuivent pour les milliers de jeunes soldats. Corruption & agents du KGB, scènes de batailles intenses, paysages grandioses et tension dramatique sont au rendez-vous pour cette excellente production russe sortie en 2019. Un film marquant qui nous rappelle tristement que le peuple afghan vit avec la guerre depuis bien trop longtemps. Voir moins Timothée Verney - Le 25 août 2021 à 12:08
  • Kid (The) / Réalisé par Vincent d' Onofrio |

    Kid (The) / Réalisé par Vincent d' Onofrio Onofrio, Vincent d'. Metteur en scène ou réalisateur

    "On s'en fout que ce soit vrai ou pas ! L'important c'est ce qu'ils vont raconter une fois que tu ne seras plus là !" 4/5 De la poudre, du sang et de la poussière. Les ingrédients d'un bon western. Les acteurs sont convaincants (en particulier Dane DeHaan) et l'intrigue t... Voir plus De la poudre, du sang et de la poussière. Les ingrédients d'un bon western. Les acteurs sont convaincants (en particulier Dane DeHaan) et l'intrigue tient le spectateur en haleine. L'histoire de la confrontation entre Billy the Kid et le shérif Pat Garrett est contée une énième fois, mais sous un prisme inhabituel. Le personnage principal n'est autre que Rio, un gamin parricide après que son père est battu à mort sa mère. Avec sa sœur Sara, Rio doit fuir la colère de son oncle et va se retrouver bien malgré lui en compagnie de Billy the Kid lors de l'arrestation de ce dernier. Nous assisterons donc aux derniers jours du célèbre hors-la-loi qui sera pris comme modèle par Rio. Un western brutal et sans pitié, qui plaira aux fans du genre et qui a le mérite de proposer une approche différente d'une histoire tenant aujourd'hui plus de la légende que de la réalité. Voir moins Timothée Verney - Le 23 août 2021 à 16:45
  • L' Homme qui voulut être roi / Réalisé par John Huston |

    L' Homme qui voulut être roi / Réalisé par John Huston Huston, John. Monteur

    « Un seul regard sur vos gueules de paysans tarés et je me dis : il y a là de quoi former une troupe d’élite ! » 5/5 « Un soldat qui réfléchit accepterait-il de mourir pour sa patrie et pour sa reine ? Je n'en ai pas l'impression, il préférerait une bonne partie de c... Voir plus « Un soldat qui réfléchit accepterait-il de mourir pour sa patrie et pour sa reine ? Je n'en ai pas l'impression, il préférerait une bonne partie de cricket ! » Adapté d’une nouvelle de Rudyard Kipling, ce film vous plonge dans les Indes Britanniques de la fin du 19ème siècle où deux officiers anglais, aventuriers de nature mais surtout ambitieux et farfelus, vont se mettre en tête d’être les premiers européens depuis Alexandre le Grand à rejoindre le Kafiristan, au cœur des montagnes afghanes afin d’en devenir rois. Rien que ça. Ce film d’aventure est à la fois drôle et dramatique, et nous entraîne aux cotés de nos deux anti-héros dans un voyage dépaysant et dangereux, où ils se retrouveront mêlés aux guerres tribales et tenteront d’en profiter pour atteindre leur rêve… Les situations loufoques sont nombreuses et ce film est donc très drôle et extrêmement divertissant ! Voir moins Timothée Verney - Le 23 août 2021 à 10:55
  • Fido / Réalisé par Andrew Currie |

    Fido / Réalisé par Andrew Currie Currie, Andrew. Monteur

    Confinement et Zombies 5/5 Même si vous détestez les zombies vous serez surpris et émus ! Laurence Juhel - Le 07 juin 2021 à 14:48
  • lost City of Z (The) / James Gray, réal. |

    lost City of Z (The) / James Gray, réal. Gray, James. Monteur. Scénariste

    Les aventuriers de la cité perdue 5/5 Au milieu des blockbusters boostés à l’adrénaline, aux explosions et aux courses poursuites toujours plus infernales et explosives, rares sont les fil... Voir plus Au milieu des blockbusters boostés à l’adrénaline, aux explosions et aux courses poursuites toujours plus infernales et explosives, rares sont les films d’aventure nous ramenant aux sentiments propres d’une quête : la solitude, la perte de repères, l’échec, la persévérance et l’abandon. On est loin, très loin d’Indiana Jones et c’est tant mieux ! Lost City of Z est un film où le héros voit s’affronter deux mondes inégaux, l’Angleterre au summum de sa gloire et de sa puissance impérial, figée dans la certitude mortifères, de sa supériorité habillée de convenances. Puis, un continent sud américain immense, sauvage, inhospitalier et mystérieux mais pillé et exploité depuis Christophe Colomb. Un continent "aux veines ouvertes" (cf. Eduardo Galeano) qui ne pouvait pas avoir d’Histoire et dont la mémoire fut écrasée. Pourtant en découvrant les traces d’une civilisation au cœur de la forêt amozonienne, c’est bien cette mémoire qui refait surface, bousculant les croyances et les certitudes de l’explorateur. La mémoire d’une civilisation qui vivait là, qui avait fondé des villes, qui avait construit des routes pour commercer, là où l’on pensait amener la civilisation, là où l’on pensait qu’il n’y avait rien… Avec une réalisation particulièrement brillante, il réussit dans ce Lost City of Z à faire de nous, spectateurs, des témoins tapis dans la moiteur de la jungle amazonienne. La faim, la soif, la lassitude et l’incertitude d’une remontée du fleuve Amazone en pirogue s’ancrent dans nos corps. Et à chaque méandre, l’on fixe dans les yeux la folie qui guette ou le mirage d’une révélation d’un monde oublié qui s’envole. Voir moins Thomas GOMEZ-DE-MERCADO - Le 28 avril 2021 à 16:56
  • Mountain patrol / Réalisé par Chuan Lu |

    Mountain patrol / Réalisé par Chuan Lu Lu, Chuan. Monteur

    « Vous souhaitez que cet endroit soit déclaré réserve naturelle ? Peut-être que je peux vous aider. » 4/5 L'antilope du Tibet est une espèce menacée, braconnée pour sa peau. Dans les années 80-90 ces animaux étaient littéralement massacrés par milliers et ... Voir plus L'antilope du Tibet est une espèce menacée, braconnée pour sa peau. Dans les années 80-90 ces animaux étaient littéralement massacrés par milliers et un groupe de patrouilleurs volontaires s'est alors formé pour traquer les braconniers. Tiré d'une histoire vraie, ce film nous raconte l'enquête d'un journaliste de Pékin ayant rejoint ce groupe dans une terrible traque à travers l'immensité des montagnes désertiques. Exceptionnel par ses paysages, ce film est un véritable voyage qui nous montre aussi la dure réalité des conditions de vie dans cette région du monde. Voir moins Timothée Verney - Le 30 mars 2021 à 11:01
  • soldat blanc / Erick Zonca, réal. |

    soldat blanc / Erick Zonca, réal. Zonca, Erick. Monteur. Scénariste

    Ils pensent apporter la paix. Ils vont trouver l'enfer. 5/5 1946, Indochine. André et Robert sont deux jeunes soldats français engagés pour pacifier la région en proie à des « pillards ». Ils vont vite comprend... Voir plus 1946, Indochine. André et Robert sont deux jeunes soldats français engagés pour pacifier la région en proie à des « pillards ». Ils vont vite comprendre qu'ils ont été trompés et qu'ils ne combattent pas des bandits, mais un peuple cherchant l'indépendance. Les deux jeunes soldats vont alors s'engager sur deux voies bien différentes... mais leurs destins seront liés. Dans la lignée de « Voyage au bout de l'enfer » ou encore de «Apocalypse Now », « Soldat Blanc » est un très grand film de guerre, puissant et engagé, n'hésitant pas à montrer toutes les contradictions et horreurs de la guerre et les exactions des deux camps. Porté par des acteurs peu connus mais de grand talent, ce film ne vous laissera pas insensible. Voir moins Timothée Verney - Le 29 mars 2021 à 10:26
  • 7 psychopathes = Seven Psychopaths = Seven Psychopaths / Réalisé par Martin McDonagh |

    7 psychopathes = Seven Psychopaths = Seven Psychopaths / Réalisé par Martin McDonagh Mcdonagh, Martin. Monteur

    le scénario qui tue! 5/5 Scénario original et personnages qui décoiffent : de l'humour et de l'action! Laurence Juhel - Le 10 mars 2021 à 16:04

On vous recommande : jeux, matériel d'animation...

  • Mario Party Superstars  |

    Mario Party Superstars

    Jouer en famille 5/5 Des mini-jeux à partager en famille ou entre amis. Tout est présent pour un excellent moment de détente que l'on soit joueur averti ou non. Pierrette Piller - Le 13 décembre 2021 à 14:29
  • It takes two |

    It takes two

    Coopération et collaboration !!! 5/5 Impossible d'avancer dans ce jeu sans être solidaires à chaque étape. Un vrai moment de partage quel que soit son niveau dans des décors dignes de gra... Voir plus Impossible d'avancer dans ce jeu sans être solidaires à chaque étape. Un vrai moment de partage quel que soit son niveau dans des décors dignes de grands films d'animation. Voir moins Pierrette Piller - Le 06 octobre 2021 à 15:09
  • It takes two |

    It takes two

    LA pépite multijoueur de l'année 5/5 Rose assiste impuissante aux disputes incessantes entre ses parents, jusqu'au jour où ceux-ci lui annoncent leur divorce prochain. La petite fille ne ... Voir plus Rose assiste impuissante aux disputes incessantes entre ses parents, jusqu'au jour où ceux-ci lui annoncent leur divorce prochain. La petite fille ne leur montre aucune réaction, mais va se réfugier dans sa chambre et, avec l'aide d'un mystérieux « Book of Love », va sans le savoir lancer un sortilège transformant ses parents en poupées animées ! Le couple va alors se lancer dans une formidable aventure pleine de rebondissements pour retrouver leur apparence, mais surtout pour retrouver leur amour perdu... car pour s'en sortir ils n'auront pas d'autre choix que de COOPERER ! « It takes two » est un jeu qui ne peut se jouer qu'à deux, tout est fait pour qu'un joueur ne puisse pas progresser sans l'autre. C'est un jeu totalement pensé pour la coopération et qui réussit son pari à merveille. Il n'aura de cesse de surprendre en proposant des phases de jeux extrêmement variés, inspirés de nombreux styles de jeux connus. Plate-forme, course, infiltration, combat etc. Vous ne vous ennuierez pas une seconde... bien au contraire ! Si l'histoire reste mignonne voir même naïve, les moments comiques et loufoques sont tout simplement excellents et apporte vraiment un plus à cette aventure. La direction artistique, les univers colorés et la narration vous donneront quant à eux l'impression de suivre un véritable film d'animation tout public. Le jeu est en plus très accessible, la prise en main demandera un peu de pratique aux novices, mais dans l'ensemble c'est un jeu facile... et les seuls vrais défis seront intellectuels avec des énigmes dont il faudra comprendre les mécaniques basées sur l'entraide des deux personnages. Vous l'aurez compris, si vous souhaitez passer un super moment de rigolades à deux, laissez-vous tenter par ce jeu. Voir moins Timothée Verney - Le 26 juillet 2021 à 17:04
  • Cloudpunk |

    Cloudpunk

    Livreur Amazon Simulator 4/5 Dans ce jeu il n'est pas question de plateformes, de tirs, de combats ou de casse-tête. On incarne Rania qui travaille pour une société clandestine de... Voir plus Dans ce jeu il n'est pas question de plateformes, de tirs, de combats ou de casse-tête. On incarne Rania qui travaille pour une société clandestine de livraison dans un monde futuriste, truffé d’androïdes et d'intelligences artificielles, qui tombe en ruine. C'est sa première nuit de travail. Une nuit bien mouvementée. La seule règle du boulot : ne pas demander ce qu'il y a dans les colis. Pour le reste, c'est à vous de décider si vous voulez suivre les règles, être docile, ou vous rebeller. Petit bémol pour les bugs qui persistent encore, la lenteur des temps de chargement et l'orientation parfois difficile sur la carte. Voir moins Cassandre - Le 09 juillet 2021 à 12:33
  • Hollow Knight |

    Hollow Knight

    Les insectes sont nos amis, il faut les aimer aussi 5/5 Enfoncez-vous dans les entrailles d'Hallownest, peuplée d'insectes humanoïdes et des vestiges d'un royaume déchu, et tentez... de survivre, pour comme... Voir plus Enfoncez-vous dans les entrailles d'Hallownest, peuplée d'insectes humanoïdes et des vestiges d'un royaume déchu, et tentez... de survivre, pour commencer ! Hollow Knight est un excellent jeu de plateforme 2D, qui présente une double particularité : il s'inscrit au confluent de deux styles de jeux vidéo, tout en possédant une identité visuelle unique et magnifique. Parce que oui, ce design, quelque part entre le dessin animé et le cauchemar, servi par une animation fluide et dynamique, est un des points forts du jeu. Jeu qui combine en outre l'ADN des Castlevania et autres Metroïds (un grand donjon que des pouvoirs successifs permettent d'explorer de plus en plus, des phases de plateformes basées sur l'adresse et le timing) avec l'héritage de la série des Dark Souls (histoire cryptique à reconstituer comme on peut, ambiance sombre, système de combat basé sur l'esquive, mécanisme autour de la mort... et difficulté bien sentie). Des influences bien digérées, sublimées par un vrai travail créatif : même le plus chétif des insectes a de la prestance quand il se tient sur les épaules des géants ! Voir moins Maxime Collomb - Le 18 mai 2021 à 08:55
  • Oddworld Stranger's Wrath HD = Oddworld la fureur de l'étranger |

    Oddworld Stranger's Wrath HD = Oddworld la fureur de l'étranger

    Tu vois, le monde se divise en deux catégories... 5/5 Incarnez l’Étranger, un chasseur de primes dans un univers western et décalé. Armé de votre arbalète à bestioles (vos projectiles sont vivants ! Des a... Voir plus Incarnez l’Étranger, un chasseur de primes dans un univers western et décalé. Armé de votre arbalète à bestioles (vos projectiles sont vivants ! Des araignées pour ficeler vos adversaires avec la toile, des putois libérant un gaz puant, un tatou à la coquille solide pour assommer, etc.) vous allez partir à la traque de bandits... et découvrirez les terribles secret de ce monde plus sombre qu'il n'en a l'air. Ce jeu est un remake HD qui, sous des aspects très fun, vous propose un excellent scénario traitant de thématiques sérieuses comme l'écologie ou encore le colonialisme. Le jeu original date de 2005 et le gameplay est forcemment un peu daté, mais avec un petit effort au départ on embarquera rapidement dans cette superbe aventure. Voir moins Timothée Verney - Le 17 mai 2021 à 08:19
  • Hollow Knight |

    Hollow Knight

    « Pour être témoin de secrets scellés, il faut endurer le châtiment le plus dur.» 5/5 Plongez dans les tréfonds d'un royaume oublié, peuplé d'insectes plus ou moins amicaux, et découvrez tous les mystères qui se cachent dans ce labyrint... Voir plus Plongez dans les tréfonds d'un royaume oublié, peuplé d'insectes plus ou moins amicaux, et découvrez tous les mystères qui se cachent dans ce labyrinthe souterrain. Brillant autant par sa direction artistique que par sa jouabilité ou encore par sa bande originale, Hollow Knight est une véritable pépite du jeu vidéo. Ce jeu en 2D qui vous embarque dans une palpitante aventure à l'ambiance onirique et mélancolique qui ne vous laissera pas insensible. Voir moins Timothée Verney - Le 12 mai 2021 à 16:00
  • Guacamelee ! : One-two punch collection |

    Guacamelee ! : One-two punch collection

    Viva Lucha Libre 5/5 ¡Ay, caramba! La culture traditionnelle, le folklore mexicain ainsi que la Lucha Libre sont à l'honneur dans ce jeu d'aventure/plateforme 2D bourré d'... Voir plus ¡Ay, caramba! La culture traditionnelle, le folklore mexicain ainsi que la Lucha Libre sont à l'honneur dans ce jeu d'aventure/plateforme 2D bourré d'humour et de références plus ou moins évidentes. Vous incarnez un luchador qui va combattre les forces du mal pour sauver sa "princesse" (ça me rappelle un certain plombier moustachu), la fille d'El Presidente enlevée par le maléfique Carlos Calaca... homme/démon qui vous tue dès les premières minutes de jeu ! Mais, revenu d'entre les morts grâce au pouvoir d'un masque, vous allez entreprendre une quête pour vous venger et sauver la belle ! C'est un jeu de plateforme évolutif dans toute sa splendeur grâce au fait de débloquer de nouveaux pouvoirs tout au long de l'aventure afin d'accéder à de nouvelles zones, celles-ci sont bien sûr de plus en plus complexes et il faudra jongler entre les multiples capacités de notre luchador pour pouvoir franchir les épreuves et pièges sur notre chemin, sans oublier les combats contre les sbires de Calaca ! La zone de jeu est immense et même si vous ferez pas mal d'aller-retours cela n'est pas trop gênant car on se déplace rapidement et il y a de nombreux raccourcis ainsi que les télé-porteurs. Le bestiaire est assez conséquent et varié : squelettes en tout genre, dragons, cactus lanceurs de grenades, poulets etc. ainsi qu'une bonne ribambelle de boss. Les combats sont fun mais tournent souvent au chaos, spécialement si vous jouez à plusieurs ! Car en effet votre héros pourra obtenir l'aide de 3 autres joueurs sur le même écran. Les personnages, amis comme ennemis, sont tous charismatiques et drôles bien que le jeu ne soit pas doublé, les sous-titres sont souvent délirants. La durée de vie de ce Metroidvania Like est courte... si l'on ne compte pas les très très nombreuses fois où vous allez mourir et/ou recommencer une séquence ! Graphiquement c'est de la 2D mais la patte artistique est magnifique et colle parfaitement à l'ambiance, tout comme la musique qui est d'excellente qualité. Tous les ingrédients sont réunis pour un jeu ultra fun, surtout à plusieurs, mais pas facile du tout (du moins après quelques heures jeu, certains passage vous feront vous arrachez les cheveux de la tête !), qui mérite vraiment le détour ! Les Plus : L'ambiance générale L'humour et les personnages charismatiques Le gameplay dynamique, accessible mais tout de même exigeant Les Moins : Pas de voix pour les personnages, un doublage espagnol aurait vraiment apporté un plus. Pouvoir du monde des morts difficile à gérer lorsque l'on joue à 2 ou plus. Manque des techniques/prises pour les combats qui sont donc assez répétitifs. Voir moins Timothée Verney - Le 19 avril 2021 à 11:35
  • Lego City : Undercover |

    Lego City : Undercover

    Un GTA pour enfant ? 5/5 Incarnez un flic sous couverture et baladez-vous dans Lego City où vous pouvez conduire des voitures (des bus, des trains, des motos...), construire d... Voir plus Incarnez un flic sous couverture et baladez-vous dans Lego City où vous pouvez conduire des voitures (des bus, des trains, des motos...), construire des bâtiments en Lego et détruire des bâtiments en Lego ! Un GTA-like sans violence et avec beaucoup d'humour, qui ne demande pas trop de compétences avancées en jeux vidéo. Super pour les débutants ou les joueurs qui veulent un jeu sans prise de tête. Voir moins Cassandre - Le 07 décembre 2020 à 13:44
  • Wolfenstein II : The new colossus |

    Wolfenstein II : The new colossus

    Tuer des nazis à la pause de midi 4/5 Rien de mieux qu'un FPS pure souche pour se détendre entre midi et deux ou à la fin d'une longue journée de travail. Fouiller des sous-marins, se per... Voir plus Rien de mieux qu'un FPS pure souche pour se détendre entre midi et deux ou à la fin d'une longue journée de travail. Fouiller des sous-marins, se perdre dans Manhattan en ruine, se battre contre des nazis, des chiens nazis, des robots nazis à coups de mitraillette, de lance-flamme, de lance-roquettes, de hachette : ça fait monter l'adrénaline et ça détend à la fois. Curieux. Voir moins Cassandre - Le 03 décembre 2020 à 09:32